RU-US RU-US est une maquette réalisée par frittage de poudre d’un  module Soyuz russe amarré à une capsule Dragon fabriquée par  Space X (l’entreprise d’Elon Musk missionnée par la NASA).  L’amarrage correspond, dans sa terminologie astronautique, à  l’opération réalisée dans l’espace, destinée à solidariser  mécaniquement des engins spatiaux, autorisant ainsi leur couplage électrique et fluidique. La capsule Space X est ici présentée à front  renversé : l’écoutille ne fait pas face à celle du module Soyuz  qu’elle surplombe. Cet aspect confère à la maquette l’allure d’un  dispositif hydraulique (une fontaine à déversement ou plus  prosaïquement la borne d’un extincteur). L’ancêtre des dispositifs autorégulés conçus pour assurer le  recyclage de l’air et des fluides corporels dans les engins spatiaux  est généralement ramené aux dispositifs qui furent les précurseurs  de la cybernétique et qui apparurent avec les débuts de la  révolution industrielle (le régulateur à boules de James Watt, ou le  servomoteur de Joseph Farcot). Mais il est possible de chercher  plus loin dans l’histoire des dispositifs capables de rétroaction :  l’éolipyle d’Héron d’Alexandrie (premier siècle de notre ère) ou ses  automates hydrauliques, qui fonctionnaient grâce à des fontaines à circuit fermé. Représenter des capsules pouvant faire office de  fontaine à circuit fermé (les deux parties sont amovibles, et une  pompe à eau peut aisément être placée dans le corps de la  capsule Soyuz) peut servir de support d’évocation de cette histoire. Impression 3D par frittage de poudre, peinture gris clair / 36,3X31,6X55,1CM (avec pied : 36,3X31,6X153,6CM)