Introduction à l’art de la mémoire Introduction à l'art de la mémoire est une vidéo de 38 secondes, qui devait précéder un court-métrage plus long, documentaire, racontant l'histoire de  l'art de la mémoire de l'Antiquité à nos jours. Chaque étape du documentaire devait être marquée par le passage dans un nouveau locus de mémoire  (voir la page d'introduction des travaux de 2011 pour des informations générales sur ce qu'est l'art de la mémoire). Le court-métrage devait décrire quels avaient été les épisodes historiques qui ont modifié et contribué à l'enrichissement de l'art de la mémoire. La vidéo devait faire traverser continument le spectateur de la Grèce présocratique à la Rome impériale et aux anciennes colonies hellénistiques où ont prospéré  les premiers alchimistes thaumaturges. S'ouvrait ensuite une nouvelle période, illustrée par des enluminures persanes, correspondant à la découverte  des textes philosophiques grecs par les intellectuels du monde arabe. Puis venait la période scolastique, et ses peintures d'espaces architecturaux  isométriques ; plus tard la Renaissance, investie à travers la visite du studiolo du comte de Montefeltro, duc d'Urbino et des théâtres de Giulio Camillo et  de Giordano Bruno. L'avant-dernière période devait être consacrée à la pensée mécaniste, aux applications sociétales souhaitées par Leibniz de la  pratique algorithmique et aux palais de mémoire du XVIIIème siècle. La dernière période aurait couvert la naissance de la cybernétique, la création des  jeux de rôle et d'Internet. Le court-métrage étant un film d'animation, chaque architecture ayant dû être simulée, il aurait à lui-même constitué un vaste outil mnémotechnique. Instantané vidéo / HD (16/9) / 00:38