Empirisme direct : installation n°1 Le projet d'installation que j'ai conceptualisé en 2011 regroupait en une seule salle les différents travaux de cette même année (voir  Architectures-spectres). De par leur emplacement dans l'espace et  les analogies formelles existant entre les différentes pièces, il était  possible de reconstituer les référents qui liaient les différents  travaux les uns avec les autres, de manière tautologique. A l'inverse, les deux installations Empirisme direct sont interactives,  leurs significations découlent de l'interaction des visiteurs avec  elles. Elles ne sont restées qu'aux stade de projets. J'en ai réalisé  six dessins et deux animations. Pensées de manière immersives,  elles sont activables grâce au déplacement des visiteurs au sein  des espaces qui leur sont dévolus. L'installation n°1 comprend une pièce rectangulaire, avec en son  centre un mat, muni d'enceintes fixées à des roues, et, au sol, des  arceaux surmontés chacun de tubes fluorescents et de quatre  plots, lumineux également. En l'absence de visiteurs, la pièce est  plongée dans l'obscurité. Les roues fixées au mat tournent et les  enceintes diffusent un discours traité par synthèse granulaire (le  discours est divisé en segments sonores très courts de la durée  d'une syllabe, qui sont elles-mêmes diffusées dans le désordre). Si  un visiteur pénètre dans la pièce, chaque arceau qu'il traverse  s'illumine. La vitesse de rotation des roues fixées au mat diminue  et le discours devient progressivement intelligible (les segments  synthétisés sont plus longs ; au lieu de percevoir seulement des  syllabes, le visiteur peut commencer à entendre des mots). Arrivé  au niveau du mat, le discours est devenu compréhensible, le  mouvement des roues a pris fin et la pièce est nimbée de lumière. Le discours explicite ce qu'est une fractale, en prenant pour  exemple la spirale. L'installation elle-même représente une galaxie  spirale, chaque arceau au sol, l'orbite d'un système autour de son  centre galactique. A chaque projet d'installation est associée une sculpture qui lui  emprunte au moins un élément formel. Elles ont été pensées  comme des dispositifs mnémoniques, susceptibles de restaurer  chez le sujet qui les contemple le souvenir du mode de  fonctionnement des installations ou, tout au moins, les fractales qui  structurent leur architecture. Impression numérique sur papier mat, contrecollée sur dibond / 32,9X59,3CM